Piquenique

Par Monique Pagé Seul itinérant, à des kilomètres à la ronde, les gens acceptaient la présence tranquille de Serge. En saison clémente, on le voyait assis par terre près de la porte de l’épicerie Métro ou marchant très lentement au bord du chemin des Patriotes qui longe la rivière entre Saint-Charles et Richelieu Il s’était... Lire la Suite →

Un saut entre deux parcs

Par Monique Pagé Un jeune prêtre de vingt-cinq se noie dans les eaux tumultueuses. Il est accompagné d’un mystérieux complice du canoë extrême, un certain Auhaïtsic. Ce dernier... Voilà ce qui aurait pu s’écrire dans un journal local de l’époque. Seulement l’époque en question n’avait que des journaux outre atlantiques et officiellement royaux. Nous imaginerons... Lire la Suite →

Excursion dans un parc villageois à Ripon

Par Ann Lévesque C’est sur le site de l’ancien hôtel de ville de Ripon que tu as été érigé. Toi, petit parc à l’allure attirante, tu nesembles pas avoir de nom.Délimité par deux chemins de graviers, la rue principale et un terrain vacant bordé de graminées et de fleurssauvages, tu as jadis été le lieu... Lire la Suite →

Terrasses-espoir

Par Malik Kerfi, résident d'Ahuntsic Des mini-constructions sur les trottoirs  Annonçaient le retour de l'espoir.  Charpentes à la fois stylées et propres.  Sous le soleil ou à  l'ombre.  Le temps de prendre un repas.  Ou juste pour se côtoyer, je crois.  Ce mobilier urbain même coutumier.  Devenu l'espoir du retour à la vie.  Redonne l'éclat... Lire la Suite →

Ahuntsic, des rues et des ruelles

Par Malik K., résident d'Ahuntsic Rien ne vaut une image. Ahuntsic nous montre son visage. En arpentant ses ruelles Comme un sacré rituel. Chaque rue nous livre ses secrets. La rue Prieur est ma préférée. Gouin est également une sacrée. À vélo ou à pied, j'aime les arpenter, En descente ou en montée, ces rues... Lire la Suite →

Texture 3 – 2 juin

Par Alex Bergeron Bardeaux du ruelle. (Entre le boulevard Henri-Bourassa Est, la rue Saint-Charles, la rue Prieur Est et l'avenue Péloquin [NDLR])

Le voyage de retour

Par France Duquette Il est difficile de remettre en question nos façons de vivre sur cette planète sur laquelle nous sommes tous confinés. La tentation du voyage fait partie de nous. Nous voyageons aux confins du monde comme pour faire un pied de nez à la gravité qui nous cloue sur le sol de nos... Lire la Suite →

Texture 2 – 26 mai

Par Alex Bergeron Au pied d’un arbre, dans une ruelle. Le lendemain, ils étaient en décomposition. (Entre le boulevard Henri-Bourassa Est, la rue Saint-Charles, la rue Prieur Est et la rue Georges-Baril [NDLR])

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑