Un saut entre deux parcs

Par Monique Pagé Un jeune prêtre de vingt-cinq se noie dans les eaux tumultueuses. Il est accompagné d’un mystérieux complice du canoë extrême, un certain Auhaïtsic. Ce dernier... Voilà ce qui aurait pu s’écrire dans un journal local de l’époque. Seulement l’époque en question n’avait que des journaux outre atlantiques et officiellement royaux. Nous imaginerons... Lire la Suite →

Terrasses-espoir

Par Malik Kerfi, résident d'Ahuntsic Des mini-constructions sur les trottoirs  Annonçaient le retour de l'espoir.  Charpentes à la fois stylées et propres.  Sous le soleil ou à  l'ombre.  Le temps de prendre un repas.  Ou juste pour se côtoyer, je crois.  Ce mobilier urbain même coutumier.  Devenu l'espoir du retour à la vie.  Redonne l'éclat... Lire la Suite →

Texture 5 – 16 juin

Par Alex Bergeron Tant de choses sous une seule chaussure. (Entre le boulevard Henri-Bourassa Est, la rue de la Roche, la rue Prieur Est et la rue Georges-Baril [NDLR])

Ahuntsic, des rues et des ruelles

Par Malik K., résident d'Ahuntsic Rien ne vaut une image. Ahuntsic nous montre son visage. En arpentant ses ruelles Comme un sacré rituel. Chaque rue nous livre ses secrets. La rue Prieur est ma préférée. Gouin est également une sacrée. À vélo ou à pied, j'aime les arpenter, En descente ou en montée, ces rues... Lire la Suite →

Texture 3 – 2 juin

Par Alex Bergeron Bardeaux du ruelle. (Entre le boulevard Henri-Bourassa Est, la rue Saint-Charles, la rue Prieur Est et l'avenue Péloquin [NDLR])

Au revoir Kisha

Par Colette Filion Elle est inquiète, car voilà plus d’une journée que sa chatte n’a pas pointé le museau à la porte de la maison. Elle a un mauvais pressentiment, car c’est inhabituel pour Kisha de s’absenter de longues heures. Elle se dit qu’elle va sortir pour tenter de la retrouver. Une fois dehors, elle... Lire la Suite →

Texture 2 – 26 mai

Par Alex Bergeron Au pied d’un arbre, dans une ruelle. Le lendemain, ils étaient en décomposition. (Entre le boulevard Henri-Bourassa Est, la rue Saint-Charles, la rue Prieur Est et la rue Georges-Baril [NDLR])

parc de la visitation, l’appel de la Forêt

Par Malik K., résident d'Ahuntsic Ahuntsic, un quartier plein de vie.  Où on pleure et on rit.  La forêt n'est pas si loin.  Un si joli petit coin.  On s'y rend pour marcher.  Ou juste à la cité, s'arracher.  Un coin de paradis bien caché.  Un sentier et une piste.  À faire rêver sportifs et... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑